LA SANTE DES FEMMES

Aujourd’hui nous allons aborder un sujet qui nous concerne toutes.

Je ne suis pas le meilleur exemple, c’est pour cela qu’il est important d’en parler à cœur ouvert.

Pour être honnête je suis le style de femme qui laisse traîner pendant des jours, des semaines, des mois et même des années lorsque j’ai des douleurs par exemple.

J’attends parfois d’être au plus bas pour prendre soin de moi et consulter, grosse erreur n’est ce pas ?

Il est important de prendre soin de nous et pas seulement de nos enfants, d’écouter les signes que nous donne notre corps car parfois cela peut amener au pire.

Récemment, avec l’association AXA Prévention nous avons échangé sur le sujet car ils sont très engagés.

L’association AXA Prévention qui sont-ils ?

C’est une association à but non lucratif dédiée à la prévention des risques (route, internet, accidents de la vie courante…), depuis plus de 30 ans . C’est également un acteur engagé en termes de santé .L’association AXA Prévention a décidé d’agir pour prévenir les risques de santé chez la femme. Leur objectif est de sensibiliser le plus grand nombre à ce sujet et de partager des conseils de prévention.

Je vais te mettre quelques chiffres qui me concernent personnellement et je suis persuadée que tu vas te retrouver dans certains :

* 81 % des femmes se préoccupent de la santé de leurs proches avant la leur et s’oublient.

* 38 % des femmes font 1 bilan de santé périodique.

* 42 % des femmes pensent que la plupart des maladies graves pourraient être évitées avec une bonne hygiène de vie.

* 30 % seulement déclarent écouter attentivement leur corps.

* 85 % essaient d’abord de se soigner seules.

La première cause de mortalité chez les femmes :

Le sais-tu ? Ce sont les maladies cardiovasculaires, elles regroupent un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux, ou l’on retrouve en commun un certain nombre de facteurs comme :

* Le tabagisme

* L’hypertension artérielle

* Le diabète

* L’hypercholestérolémie

* Une mauvaise alimentation

* L’obésité, infarctus

* La sédentarité

* La pollution atmosphérique..

source: santepubliquefrance.fr

Voilà pourquoi un dispositif de surveillance des maladies cardio-vasculaires a été mis en place et pour cela je vous conseille quelques sites :

Les actions mises en place pour aider les femmes en situation de précarité :

Depuis le 29 Septembre 2021, « les bus de cœur » se rendent dans les quartiers défavorisés de grandes villes comme Lille, Marseille, Avignon, la Rochelle et Saint Etienne pour aller à la rencontre des femmes en situation de précarité. Ces femmes ont alors droit à une consultation gratuite afin de les sensibiliser et de les insérer dans un parcours de soin cardio-gynécologique. Si tu es à la recherche d’informations rendez-vous sur ce site: https://www.agirpourlecoeurdesfemmes.com/agir/actualite/Les-Bus-du-Coeur

Les conseils de prévention, Il y a des actions à mettre en place comme :

* Apprendre à faire face au stress et à l’anxiété (mon astuce serait de s’entourer des bonnes personnes c’est la base).

* Écouter son corps et prendre soin de soi (mon astuce serait de prendre du temps pour soi, cela nous permet de nous recentrer sur nous mêmes).

* Faire une activité physique (mon conseil serait de ne plus se trouver d’excuse, y’a rien de mieux pour se vider la tête).

* Ne pas repousser ses consultations ( mon conseil serait d’imaginer que c’est un rdv au spa lol).

Voici quelques liens qui pourraient t’aider ou tout simplement t’informer.

Prendre soin de son corps n’est pas égoïste, vous ne pouvez pas servir un verre à autrui si votre carafe est vide… C’est améliorer sa qualité de vie, être en meilleure santé, plus heureux.

Alors, êtes-vous prêtes à commencer dès aujourd’hui ?

En collaboration avec l’association AXA Prévention.

Continue Reading

Et si on salait autrement !!!

Clairement si l’on devait être représenté dans les jeux de 7 familles, nous serions sans doute la famille sel.

A table quand mes enfants ou moi-même on sale un plat, tu peux être sur d’entendre mon mari marronner « tu mets trop de sel !! ».

J’ai même pris l’habitude de saler avant même de goûter (pas bien hein !!!).

Mais moi j’aime bien, car j’ai bien l’impression que le sel ressort le goût des aliments.

Il faut tout de même savoir que le sel a aussi un effet bénéfique sur le corps mais il faut le doser avec modération.

Savais tu que 4g de sel sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme pour :

La transmission des signaux nerveux.
Les contractions musculaires.
Le fonctionnement des reins en assurant une bonne hydratation.
Mais le sel a aussi des effets néfastes sur la santé lorsque tu en abuses et que cela devient une surconsommation (plus de 12g/jour).

Cela entraîne :

Une augmentation de la pression artérielle
Le développement de maladies cardio-vasculaires
Le risque d’ostéoporose (fragilisation des os).

Alors si tu es addict au sel mais que tu trouves fade ce que tu manges, ce qui t’oblige à en remettre, eh bien j’ai LA solution pour toi.

Cérébos propose un sel gourmand avec 33% de sodium en moins.

Grâce à sa toute nouvelle recette, le juste accord entre 66% de chlorure de sodium et 33% de chlorure de potassium, lui permet d’apporter au quotidien les éléments utiles à notre organisme.

Sa teneur en chlorure de potassium contribue au maintien d’une pression sanguine normale.

Son taux de magnésium contribue à réduire la fatigue.

Alors c’est pas top ça ???

Sinon faut que je te parle de mon sel aux herbes et légumes aromatiques que tout le monde a voulu me chaparder cet été.

Un mélange d’oignon, ail, livèche, thym, romain, basilic, ciboulette, céleris, persil, poireau…

Une tuerie pour les papilles, une vraie pincée de fraîcheur.

Je mettais ça sur mes grillades et salades cet été, l’effet est garanti !

Puis il est au prix tout doux de 2.99e seulement.

Alors prêt à saler autrement sans contrainte ???

 

Continue Reading