Mes premiers tatouages, regret ou pas ?

Quand j’ai voulu me faire tatouer pour la première fois c’était il y a 5 ans et ce fut très compliqué pour moi.

Nan mais quelle idée de se faire mutiler avec des aiguilles mais je dis souvent :

« si tu as accouché, tu peux tout faire, ça c’est de la rigolade, de la gnognote à côté ! ».

Et là, j’entends ma mère dire : « ça sert à rien ».

Ok, les télétubbies ça sert à rien aussi et alors…

Moi je voulais trop me faire tatouer, ça donne un coté maman cool.

Mais le Dilemme c’est où et surtout quoi !

J’ai banni le visage, pas classe pour les entretiens.

J’ai aussi banni le ventre, eh oui si je grossis le joli papillon va ressembler à quoi ???.

Puis je voulais un endroit discret, facile à cacher.

Mais que faire ?

Je vais le garder toute ma vie, je ne veux absolument rien de ringard ou de démodé.

Puis je le voulais unique, adieu les papillons, les prénoms, les triballes, je ne voulais pas un copier coller.

Mon premier tatouage je l’ai fait à la nuque, et là tu te dis :  « mais c’est nul ! tu ne le vois pas ».

Oui, c’est vrai mais je fais ce que je veux, ok !!!

Il représente les initiales de la première lettre du prénom de mes enfants.

Par la suite j’ai voulu un deuxième tatouage, je l’ai fait à l’intérieur de mon poignet et il représente le surnom ridicule que je donne à mon mari.

(article ici).

Pour le deuxième avec du recul j’aurai fait autre chose, je ne le regrette pas mais quand mon mari à fait le sien, j’étais totalement jalouse tellement il était canonnn !!!

Il représente la date de notre rencontre en chiffres romain en relief.

L’avantage c’est que s’il me quitte un jour

(je suis en train de toucher ma tête en ce moment même),

ben tous les jours il pourra repenser au jour de notre rencontre

(suis vilaine hein !)

et je pourrai raconter une histoire sur ce tatouage ah ah !!!

Je te mets tout ceci en photos.

Et toi quel tatouage as-tu et où, regrettes tu ?

 

14 comments

  1. Coucou Il me semble en te lisant que ceux sont des idees de tatouages qui me sont venues. Jai longtemps hésité (4-5 ans) craignant dêtre une simple victime de la mode. Mais il y avait un sens profond qui ma déterminé à le faire. Puis, il faut prendre le temps du choix de la symbolique pour soi. Quel dessin pour dire cette compréhension acquise et ce quelle a ouvert pour moi ? Et le délais pour avoir le budget. Tous un processus en effet. Jai commencé par un premier. Il doit être complèté par deux autres. Le processus est encore à loeuvre. Depuis que tu parles de tes bijoux je me dis que jopte dans ma spiritualité pour de léphémère. Jai parlé du parfum. Certes on peut penser le tatouage comme trace iindélébile mais le tatouage tu pars avec a ta mort. Jaimerais laisser quelques beaux bijoux en partant ( jallais ecrire bougies). Et puis il y a la question de montrer. Mes tatouages sont discrets.Visible quasi seulement si je suis nuee. Un bijou ce serait un autre dimension dans ce processus. Visinleude tout le monde.Plus ectraverti même si pas le but. On verra Bises étincelles

  2. Salut.
    Bon bah moi mon corps en est recouvert .c’est ma.peinture à moi.
    Vaut mieux pas le regretter sinon je serais dans la merde.
    Tschuss

  3. Coucou

    Pour ma.part un petit regret.
    J’en avais fais un dans le coup mais avec du recul j’aurais du faire sur une partie plus discrete.
    Biz

  4. Hello mummyfast
    Aucun regret pour moi aussi il me rappelle ma jeunesse insouciante. Mes meilleurs annees …
    Bon y’a 20 ans en arriere mdr

  5. Erreur pour mli aussi comme quoi il faut bien réfléchir. J’ai fais un tribal y’a 10 ans malheureusement cà a été une mode pendant un temps.
    On es beaucoup a avoir le même , j’aurais du le daire dessiner comme toi pour qu’il sois unique

  6. Pour moi c’est regret malheureusement. Le prenom d’un ex mais quel bel connerie.
    Erreur de jeunesse mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *